The Rust Factory - Acte I, la Quête

by The Rust Factory

/
  • Immediate download of 12-track album in your choice of high-quality MP3, FLAC, or just about any other format you could possibly desire.

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.

about

Album coopératif réunissant 12 auteurs electro autour d'un conte fantastique et d'anticipation.

Pour connaitre l'histoire, cliquez sur "lyrics" après chaque titre.

credits

released 01 December 2012

LES LIENS DES ARTISTES SUR : therustfactory.c.la

tags

license

feeds

feeds for this album, this artist
Track Name: L'Usine pour seul univers - Plumix
Au fil des siècles, sur une Terre parallèle, l’industrialisation galopante et liberticide a rempli la planète. Rachats, après rachats, fusions après fusions, plus rien de « l’ancien monde » n’existe : plus de frontières, plus de pays, plus de gouvernements, plus de cultures agricoles, plus d’écoles, etc. Ce que tous appellent sombrement l’Usine a rempli chaque parcelle de terrain, une gigantesque et gargantuesque usine de production, que tous, devenus ouvriers, voient fonctionner, mais dont personne n’en connait la vraie nature, ni même le visage du Grand Patron… Dans ces amas de tuyaux, de tôles, de briques, d’engrenages et de vapeurs, des communautés sont organisées par quartiers de production.

Dans ce monde, où le ciel est perpétuellement couleur rouille à cause des nuages produits par les immenses cheminées, où l’avenir n’existe plus, les hommes et les femmes savent encore en tirer la meilleure partie, savourer et trouver les bons moments, et vivre ensemble tout simplement…
Track Name: La rencontre d'Ethan et Sara - Hu Creix
Ethan est un jeune homme, travaillant et vivant dans le quartier dit des « Engrenages Rouges ». Il est orphelin mais apprécié et aussi respecté de tous, malgré son jeune âge.
Sara vit dans la communauté voisine du quartier de « La Basse Plaine ». C’est la plus grande communauté connue, construit sur les ruines d’une chaine de montage gigantesque ayant explosé il y a des décennies. Sara est rebelle et sensible à la fois. Son père, Marcus, Dirige le Conseil des Communautés qui regroupent 42 quartiers.
Tous les 4 ans, La Basse Plaine invite les 42 communautés amies à venir par délégation de 10 individus. Ethan fut choisi, et c’est ainsi qu’il rencontra Sara. Ils se trouvèrent assez vite des centres d’intérêt, et notamment la conviction que tout ne peut pas se résumer à l’Usine. Sara surtout en est persuadée, il existe encore des terres protégées de l’extension de l’Usine. Ethan lui s’interroge surtout sur le devenir de toutes ces chaines de productions et de montages…
Track Name: L'incident de la Basse Plaine - Shamil Elvenheim
Déjà 3 jours que le Conseil des Communautés est réuni. Parmi les délégations, seul 4 des 10 y participent, et ni Ethan ni Sara n'en font partie et ne connaissent la nature des débats, tenus au secret. Ils en profitent donc pour se détendre un peu. Ethan découvre une communauté qui ne ressemble à aucune autre, et Sara succombe peu à peu au charme simple de ce garçon qui s’émerveille de tout.
Mais soudain, à la bordure est du quartier, une grande explosion se produit. Les gens sont plaqués au sol par le souffle et pourtant l’explosion est à plusieurs kilomètres de là. Ethan relève Sara et tout deux regarde cette immense colonne de fumée noire et de feu. Ethan connait bien le danger des explosions, c’est son métier de les prévenir. Il saisit la main de Sara et court dans le sens opposé ! Il fait bien, le feu se propage très vite… anormalement vite…

Après 10 minutes de course ininterrompue, Sara n’en peut plus, ils s’arrêtent. Ils sont un peu en hauteur et regardent enfin en arrière… près du tiers du quartier de la Basse Plaine est en feu et on distingue un énorme cratère à l’est. Soudain, une autre explosion au nord ! Ethan comprend alors… l’Usine attaque le Conseil et la Communauté de la Basse Plainte ; il faut fuir et vite !
Track Name: La fuite vers l'inconnu - Scratch L
Ethan et Sara ne sont pas les seuls à fuir la Basse Plaine et à avoir compris que l’Usine est à l’origine de cette attaque. Personne ne sait ce qu’est devenu le Conseil… Ethan et Sara courent, courent en avant bien que perdus dans ces enchevêtrements de bâtiments. La nuit tombe peu à peu, Sara est fatiguée, mais Ethan sait qu’ils ne doivent pas s’arrêter. Mais l’Usine est inquiétante la nuit. Personne ne sort la nuit dans les Communauté, c’est une règle, car de nombreuse disparitions ont eu lieu. Ainsi les gens, dès le coucher du soleil rentrent chez eux, sans exception. Ceux qui bravent l’interdit, ou disparaissent ou reviennent fous, touchés par le « mal bleu » comme disent les anciens.
Mais Sara n’en peut vraiment plus… Ethan voit un petit abri, et ils s’y abritent. Pendant ce temps, les machines elles ne dorment jamais. Finalement, exténuée Sara s’endort. Au petit matin elle se réveille. Ethan a veillé toute la nuit. Mais Ethan est étrange, à la fois angoissé et comme agar. A-t-il subit le « mal bleu » ?
Track Name: Le Mal Bleu - Dj Fire-Black
Ethan et Sara reprennent la route. Entre ces murs interminables des bâtiments de l’Usine, si hauts que le ciel est à peine perceptible, ils prennent soudain conscience que personne n’est autour d’eux. Même pour eux il est difficile de concevoir que des régions entières de l’Usine ne sont pas du tout habitées, bien que les machines et chaines de production y fonctionnent jour et nuit sans interruption. Pendant des jours, des semaines, et des semaines, et des semaines… Ethan et Sara avance vers l’avant, sachant qu’il leur est pratiquement impossible de retrouver leur chemin, sauf à tomber sur une communauté. Chaque soir Ethan insiste pour que Sara dorme, pendant qu’il veille une partie de la nuit. Et chaque matin il a l’air plus absent et désabusé.

Une nouvelle journée se termine. Mais cette fois-ci Sara fin de s’endormir. Vers minuit, elle ouvre les yeux. Ethan est devant elle, debout à quelques mettre, et une étrange lueur légèrement bleuté est autour de lui alors qu’il scrute fixement le ciel. Sans un mot elle s’approche… il fait très froid… elle lève les yeux… et là elle voit l’impensable… Apparemment la nuit, les nuages se dissipent suffisamment pour laisser entrevoir un fond noir constellé de petit point blanc scintillant. Mais le plus incroyable est ce gigantesque message lumineux qui apparait dans le ciel, caché le jour par les nuages et la lumière du soleil : « Nous sommes là, pour qui sait avancer »
Track Name: "Nous sommes là..." - Spisfire
Sara est abasourdi, à la fois ses soupçons sont confirmés et ses certitudes ébranlées. D’autant que ce message clair n’en est pas moins obscur : Qui l’envoie ? Pourquoi n’est-il visible que la nuit ? Avancer mais vers où ? Est-ce la bonne direction ? etc. Ethan était tellement bouleversé qu’il ne savait pas comment en parler à Sara. Ils comprennent mieux pourquoi ceux qui disparaissent la nuit reviennent fous : parce que personne ne les comprend ni ne les croit. Le lendemain matin ils reprennent la route, la tête pleine de questions. Alors qu’ils marchent depuis quelques heures, Ethan s’arrête soudainement et fait remarquer à Sara que les machines semblent ici ne plus fonctionner. Les deux jeunes gens regardent autour d’eux, et à part le vent dans les interstices des briques des vieux bâtiments, aucun bruit. Plus ils avancent, plus un vent frais, légèrement salé, se fait sentir, et puis…

Ils tombent nez à nez avec le bout de leur expédition : une immense étendue d’eau salée à perte de vue. C’est la Grande Mer dont les anciens parlaient souvent. Ethan et Sara ne l’avaient jamais vue. Ethan regarde vers la droite. Au lointain, le ciel ne parait pas complètement orangé, mais à la limite de l’horizon il semble bleuté. Il croit que son esprit lui joue des tours, mais Sara confirme son observation. C’est donc décidé, ils longeront la côte jusqu’à cet étrange ciel bleu…
Track Name: Au bout de la Terre - Jonathan Araldi
8 jours déjà qu’ils marchent sur le sable. Etrangement, toutes les machines et autres chaines de montage bordant la Grande Mer ne fonctionnent plus depuis des années. Ethan et Sara trouvent toujours plus difficilement de la nourriture, des conserves surtout, fournies gracieusement depuis des années par l’Usine à ses ouvriers. Mais ils arrivent tout de même à survivre. Plus ils avancent, plus ce ciel au loin devient bleu, comme sans nuage aussi.
Ethan pressent qu’ils se rapprochent de la fin de la côte maritime.
A un moment, ils arrivent devant une étrange installation, on dirait une porte en métal entourée de 2 tours défensives, comme posées sur le rivage. Impossible de contourner l’obstacle par la mer ou l’Usine, qui semble ici formée un immense mur infranchissable. Mais peu importe, car cette porte est entrouverte. Les deux amis avancent prudemment…
Derrière la porte, la fin du voyage : le rivage côtier s’arrête bien ici. Enfin, la fin pas tout-à-fait ! Quelle surprise de découvert un quai d’embarquement et une embarcation, qui parait être là depuis des années.

Ethan et Sara montent à bord. Le navire est assez grand, sans voiles. Ethan trouve la cabine de navigation, mais stupeur : elle est vide à l’exception d’un unique socle au centre. Sur ce socle un cadrant et une phrase : « Nous sommes là pour ceux qui savent avancer, et l’Icarus est là pour qui saura s’appuyer sur lui ». Est-ce une énigme se dit Ethan ? Sara rit, et avec un sourire se contente de poser la main sur le cadran. Soudain, les moteurs démarrent et le navire avance sur les flots, en directe de ce ciel bleu azur.
Track Name: Ciel en vue ! - Everlasting Dream
Les cales du bateau sont richement fournies, toujours en conserves mais c’est tout de même beaucoup. Ethan et Sara découvre que le navire est en fait censé pouvoir accueillir bien plus de personnes. Il y a notamment des dizaines et des dizaines de chambres. Les lits sont très confortables, et très vite Ethan et Sara s’endorment dans un profond sommeil.
A son réveil, Ethan monte sur le pond et là il voit quelque chose qui va le transpercer en plein cœur, une vision extraordinaire : tout le ciel est d’un bleu étincelant, sans le moindre nuage, baigné d’une abondante lumière blanche du Soleil. Quel spectacle ! Ethan n’a jamais contemplé un tel ciel de toute sa vie. Sara le rejoint, tout aussi subjuguée.

Ethan se tourne vers Sara. Elle est si belle dans cette lueur, ses cheveux brillent comme de l’or. Elle le regarde avec un sourire. Ils se regardent un long moment avant de de nouveau contempler ce ciel incroyable. Mais sans osez le dire à l’autre, ils savent qu’ils sont désormais aussi amoureux l’un de l’autre.
Bientôt une terre apparait à l’horizon ! Et là une autre vision extraordinaire les attend, car au fur et à mesure que cette terre se rapproche, il apparait évident que la couleur dominante de ces rivages n’est pas le rouge brique de l’Usine, mais un vert énigmatique…
Track Name: En Terre inconnue - BS
Le navire arrive enfin à destination et accoste tout seul à un nouveau quai. Mais celui-ci n’a rien à voir avec le précédent : entièrement fait dans un métal blanc sans la moindre trace de rouille, avec de grands arceaux de verre. Le quai semble comme entrer dans une forêt luxuriante. Ethan et Sara sont ébahis. Certains cultivaient bien quelques rares plantes dans les communautés, mais rien de tel ! Au bout du quai, ils entrent dans une pièce avec une grande ouverture. Un long câble en sort, passant juste au-dessus de la forêt. Dans cette pièce, une étrange cabine est là, accrochée à ce câble. La porte s’ouvre latéralement, toute seule et pratiquement sans un bruit. Quelle est donc cette stupéfiante technologie se demandent-ils ? Ils montent tout-de-même à l’intérieur. La porte se referme, et l’engin commence son avancée.

Tout d’abord la cabine monte. Et plus elle monte pour passer au-dessus de cette véritable jungle, plus une vision extraordinaire apparait devant les yeux d’Ethan et Sara, la vision d’un ville en toute apparence ultra moderne, brillant de milles feux, et semblant ne faire qu’un avec la forêt. Mais où sont-ils en train d’aller ? Qui habite ici ? Et pourquoi personne ne connait leur existence ?
Track Name: Ecobann Society - Dom the Bear
La cabine de transport les débarque enfin. Ethan et Sara ne sont pas au bout de leurs surprises et de leurs émotions, car des gens les accueillent ! Tout est ici différent, il est évident que la technologie de cet endroit dépasse de très loin tout ce qu’ils ont vue à l’Usine, et de plusieurs dizaines d’années. Ils sont accueillis aimablement, on les nourrit, s’occupe de leur bien être. Norus vient alors à leur rencontre. Il est comme un ambassadeur. Il questionne longuement Ethan et Sara sur l’Usine et les communautés. Puis il leur explique où ils se trouvent… Mais la réponse les laisse pour le moins perplexe, car ils apprennent qu’ils ne sont ni dans une communauté, ni dans un ville, mais belle et bien dans une Société, l’entreprise EchoBann. Norus présente EchoBann Entertainment comme le ferait un commercial. Ethan et Sara comprennent alors qu’EchoBann est le dernier rival économique de l’Usine. Mais Norus précise qu’EchoBann en est aussi l’antithèse, tourné vers la préservation des ressources planétaire et les énergies renouvelables. Mais Ethan est dubitatif, il a l’impression d’avoir quitté un asservissement pour un autre, un patron pour autre aussi. Sara demande à Norus s’il sait ce que leur fait produire l’Usine au final. Mais il ignore dit-il. Norus fait maintenant comprendre que rester sur EchoBann se mérite un minimum et qu’ils vont devoir devenir des employés d’EchoBann.
Track Name: L'autre face du miroir - JLT
Voilà près d’un mois qu’Ethan et Sara sont arrivés chez EchoBann. Le travail y est largement moins harassant que dan l’Usine, mais tout aussi obscur est répétitif. Ils se contentent de compiler des données dont personne ne saisit vraiment la nature et l’importance. La cadre de vie lui est exceptionnel. Norus ne mentait pas en disant qu’EchoBann respectait la nature et la préservait. Mais Sara n’est pas heureuse. Ici les gens sont individualistes, la chaleur de la vie en communauté lui manque. Mais Ethan suffit à égayer ses journées. Mais un évènement va bouleverser les jeunes gens.
Un jour, alors qu’ils profitaient d’un peu de temps libre pour visiter EchoBann, ils se perdirent, descendant toujours plus bas dans les étages. Plus ils descendaient, plus EchoBann changeait. Finalement une porte s’ouvrir sur des ruines, oui des ruines d’une ancienne ville, sous EchoBann. Un homme vient vers eux, il prétend être le Gardien. Ils expliquent que ces ruines sont tout ce qui reste de l’Ancien Monde. Il révèle aussi qu’EchoBann et tout aussi responsable que l’Usine de ce désastre. Et si EchoBann ne détruit plus la planète en la polluant, comme l’Usine, cette société ne traitent pas mieux ses employés, car personne ne peut se plaindre ni repartir d’EchoBann. Puis le Gardien les emmène vers un autre lieu, pire encore dit-il…
Track Name: "Est-ce la fin ?" - Vansound
Le Gardien conduit Ethan et Sara vers un lieu secret. Le Gardien aime bien Ethan et Sara, il leur fait confiance, car de loin il les observe depuis leur arrivée, et a bien vu qu’ils étaient différents. Voici enfin ce lieu mystérieux. Une grande porte s’ouvre sur l’ordre du Gardien. Elle donne sur un immense hangar, lui aussi sous EchoBann. Celui-ci est rempli d’armes de guerre hightech, de chars monstrueux, et d’engins de combat. Même le Gardien ne sait pas si c’est une armée d’invasion ou de défense contre l’Usine, tout ce qu’il sait c’est que c’est ici depuis longtemps.
Mais soudain, un grondement suivi de tremblement se produit. Une alarme retentit ! Il faut vite remonter. D’autres grondements, qui paraissent plus fort. Sara croit discerner des cris. Les voilà au quai par lequel ils sont arrivés sur EchoBann, mais quelle vision : ces grondements étaient des explosions, l’entreprise est attaquée ! Ethan saisit la main de Sara et court vers la Cabine qui les a amené jusqu’ici, suivi par le Gardien. Ce dernier c’est aussi faire marcher le transporteur, qui désormais les emmène vers la plage, laissant derrière eux une cité en feu. Ils embarquent à bord de l’Icarus, qui automatiquement programme le chemin du retour vers l’Usine.
Qu’est-ce qui les attend là-bas ?